Le CNRS
Accueil IN2P3
Valorisation IN2P3
 
    Accueil >
 

Le projet de Laboratoire d'Excellence LIO (Institut des Origines de Lyon) a été retenu par le ministère de la Recherche. Le LMA fait parti de ce LABEX au même titre que le CRAL, l'IPNL et le LST.




Le Laboratoire des Matériaux Avancés (L.M.A.) est une Unité de Service te de Recherche (USR n°3264) du CNRS. Il fait parti de l'IN2P3 (Institut national du CNRS). Il est spécialisé dans l'étude, la réalisation (nombreux bâtis de dépôts sous vide) et la caractérisation (moyens optiques et mécaniques) de couches minces réalisées par différents procédés sous vide (CVD, PVD). Ces dépôts sont utilisés pour des applications optiques (miroirs faibles pertes pour gyrolaser ou interféromètres, antireflets, dichroïques ...) et mécaniques (tenue à la pluvio-érosion, à la corrosion marine).
Le laboratoire est en particulier impliqué dans le programme Franco-Italien de détection des ondes gravitationelles VIRGO, TGE du CNRS (miroirs VIRGO réalisés par le LMA) et le programme américain Advanced LIGO.A ce propos, le LMA a été choisi par Advanced LIGO fin juillet 2009 pour réaliser les 20 grands miroirs des interféromètres américains (Input Mirror et End Mirrors de 340 mm de diamètre et 200 mm d'épaisseur).
De plus, suite à l'approbation du projet ADVANCED VIRGO par le CNRS et l'INFN, le LMA a la charge du sous-système "MIROIRS" et du sous-système "OSD" (Optical Simulation and Design). La nouvelle génération de miroirs sera produite par le LMA.

Le LMA est aussi impliqué dans plusieurs contrats européens comme le programme ILIAS-STREGA (Integrated large Infrastructure for Astroparticule Science) et plus récemment le projet ET (Einstein Telescope) .

L'Agence Nationale de la Recherche (ANR) soutient trois projets dans lesquels le LMA est partenaire. Le premier projet (acronyme MINOTORE) est réalisé en partenariat avec le Laboratoire Kastler Brossel (Paris) pour déposer des miroirs faibles pertes sur des micro-résonnateurs. Le deuxième projet soutenu par l'ANR (acronyme MIGHTYLASER), en partenariat avec le LAL (IN2P3) et le CELIA, a pour but d'amplifier dans une cavité Fabry-Pérot originale un laser à fibre picoseconde de très forte puissance moyenne pour produire des rayons gammas par interaction Compton. Enfin, le dernier projet (acronyme AXOC), en partenariat avec le synchrotron SOLEIL et deux industriels, a pour but de développer des Miroirs rayons X couplés à un système mécanique pour la nano focalisation de faisceau X.
Nous collaborons également avec le Laboratoire des Champs Magnétiques Intenses de Toulouse (Pr Carlo RIZZO) à l'expérience BMV (Biréfringence Magnétique du Vide). Une cavité haute finesse (529 000) a été réalisée, c'est la cavité la plus fine au monde.

Enfin, très récemment, avec trois laboratoires de l'IN2P3 (LPNHE, LAL, LPSC), le LMA s'est impliqué dans le projet LSST (Large Synoptic Survey Telescope) dont le but ultime est de réaliser un téléscope de grand diamètre. Ce projet a été classé comme 'Très Grand Equipement (TGE)' par le CNRS. Le LMA a la charge de réaliser six filtres passe-bande de grand diamètre (76 cm de diamètre) couvrant les longueurs d'onde de 330 nm à 1070 nm. Une autre spécification de ces filtres est le taux de réjection en dehors de la bande de transmission jamais réalisé expérimentalement à ce jour.
Le LMA possède en outre une forte activité de valorisation (réalisation de composants optiques, prestations de métrologie).

 

 

  English

Mise à jour: 4 décembre 2013

Remarques, Suggestions:

l.pinard@lma.in2p3.fr

Laboratoire des Matériaux Avancés
(L.M.A.)- CNRS/IN2P3